Pourquoi le chat se gratte-t-il?

Pourquoi le chat se gratte-t-il?

19 septembre 2019 0 Par admin

Chaque animal et son propriétaire doivent parfois se gratter et c’est complètement naturel. Cependant, chez notre chat, nous remarquons souvent un léchage excessif, un frottement intensif contre divers objets, et les propriétaires en informent le vétérinaire avec le chat, qui, en se grattant constamment, a déjà réussi à endommager sa peau. Il existe de nombreuses causes de démangeaisons, certaines pouvant être vues à l’œil nu, telles que les puces, d’autres nécessitant des diagnostics approfondis. Que rechercher et quand se rendre à une consultation vétérinaire?

Quels sont les symptômes de démangeaison du chat?

 

Les symptômes qui devraient nous déranger peuvent varier considérablement. Au début, il se peut que nous ne fassions pas attention à la demande croissante de caresses, parfois il s’agit d’un roulement innocent qui frotte contre nous et les meubles. Au fil du temps, lorsque les démangeaisons augmentent, notre attention attire généralement des léchage et des morsures intenses, ce qui entraîne généralement une irritation et une rougeur de la peau, voire un effet autodestructeur. Si notre chat est secret ou si nous n’avons pas beaucoup de temps pour observer son comportement, nous ne pouvons voir que la calvitie et des lésions cutanées. Si les lésions sont sur la tête sauf en ce qui concerne les éraflures, vous remarquerez peut-être des tremblements de la tête et des oreilles. Tout symptôme dérangeant doit être consulté par un vétérinaire, car un diagnostic rapide réduit considérablement le traitement et évite les symptômes désagréables de votre animal.

 

 

Que faire si le chat se gratte trop?

 

La principale association entre les propriétaires à la vue d’un animal en grattage est une infestation par les puces et ils commencent par une auto-administration d’une préparation anti-puce. Pour cette raison, le chat parvient généralement au cabinet vétérinaire plusieurs jours après le début des symptômes inquiétants, lorsque le fournisseur de soins parvient à la conclusion que, par exemple, les gouttes ne fonctionnaient pas. Malheureusement, les démangeaisons et les changements cutanés chez le chat ont de nombreuses causes et nécessitent généralement des diagnostics et des traitements plus complexes. Selon les soupçons du propriétaire, le problème est généralement lié aux parasites externes, mais cela ne signifie pas toujours l’invasion de puces faciles à contrôler. Les poux peuvent également se nourrir sur la peau de notre animal et sur de petits parasites tels que la gale (en fonction du type de lésion située sur la peau ou à l’intérieur de l’oreille) ou des représentants de Cheyletiella spp. Peut être présent dans l’épiderme. microscope car ils sont invisibles à l’œil nu. Cependant, à part les parasites, nous pouvons souvent avoir des infections cutanées qui sont généralement bactériennes, fongiques ou mixtes. De telles conditions nécessitent un traitement immédiat pour limiter la propagation d’agents pathogènes dans la peau et le reste du corps. Dans le diagnostic, des tests bactériologiques et mycologiques microscopiques et de laboratoire sont utilisés pour identifier un agent pathogène spécifique et choisir la méthode de traitement optimale. Ne prenez pas le traitement vous-même, car cela ne donne généralement pas beaucoup de résultats et peut entraîner l’immunisation des micro-organismes contre les agents thérapeutiques mal utilisés.

 

Causes de démangeaisons chez un chat

 

Świąd u naszego kota może być nie związany z bytowaniem niechcianych gości w obrębie jego skóry. W okresie grzewczym może być to spowodowane przesuszeniem skóry, w sytuacjach nadmiernego stresu kot może w ten sposób łagodzić swoje napięcie emocjonalne. W przypadku predyspozycji genetycznych możemy mieć do czynienia z co raz częstszym problemem jakim są alergie o różnym tle. W ich przypadku mieć do czynienia z alergicznym pchlim zapaleniem skóry (APZS), atopowym zapaleniem skóry (AZS) oraz alergią pokarmową. W przebiegu alergii pokarmowych zmiany zwykle obejmują głowę i szyję, a na samej skórze czasami występują drobne grudki. Zwykle objawy pojawiają się 2-3 tygodnie od zmiany karmy, choć nie jest to regułą, ponieważ także wieloletnie podawanie danego białka predysponuje do wystąpienia niechcianej reakcji na jego obecność. W celu identyfikacji alergenu zwykle zaleca się dietę eliminacyjną, co pozwoli usunąć dany alergen z diety naszego pupila. Przy diagnostyce AZS spowodowanego przez alergeny środowiskowe jak pyłki czy grzyby objawy zwykle występują sezonowo i występują na głowie, szyi, przedpiersiu i czasami przednich łapach. Przy AZS szczególnie pomocne są testy alergiczne umożliwiające odczulanie. W przypadku APZS zmiany są bardzo charakterystyczne i umiejscawiają się na grzbiecie w okolicy lędźwiowo-krzyżowej kręgosłupa. W przypadku tego schorzenia bardzo ważna jest kompleksowa ochrona przez inwazją pcheł zwykle polegająca na łączeniu ze sobą preparatów owadobójczych oraz odstraszających pchły.

 

Comme vous pouvez le constater, les causes des démangeaisons chez nos chats peuvent être simples à diagnostiquer et très complexes dans l’évaluation de la cause et de leur traitement. N’oubliez pas de ne pas sous-estimer, même les premiers symptômes, cela facilitera l’évaluation du problème par le vétérinaire, ce qui facilitera et réduira la durée du traitement.