Les plantes et le chat

Les plantes et le chat

14 décembre 2018 0 Par admin

Votre chaton est en train de découvrir la vie… Et le voici qui part à la conquête des plantes de l’appartement, du balcon ou du jardin. Nombre d’entre elles peuvent être toxiques, non seulement pour les chatons mais aussi pour les enfants et les chats adultes. La liste que nous vous présentons n’est pas exhaustive, et il existe des plantes qui ne présentent aucun danger pour votre chaton.

Les plantes vertes

Les feuilles d’une des plantes d’intérieur les plus communes provoquent des brûlures d’estomac et des problèmes oculaires : il s’agit du philodendron…Il en existe plus de 250 variétés, qui ne sont pas toujours vendues sous ce nom, alors n’hésitez pas à demander conseil à votre fleuriste avant d’acheter.

En intérieur, d’autres plantes vertes sont nocives, comme :

  • Le poinsettia (sève vénéneuse)
  • Le croton (sève irritante)
  • le dieffenbachia (gonflement de la face et graves problèmes respiratoires)
  • La morelle, faux piments dont les petites baies, orange / rouge plaisent particulièrement aux jeunes chatons malgré le risque de troubles digestif en cas d’ingestion

 

A Noël, faites attention aussi au gui et au houx qui peuvent provoquer des troubles digestifs, mais aussi cardio-vasculaires ou nerveux.

Notez également que les plantes ne sont pas le seul danger : certains engrais d’arrosage toxiques se retrouvent dans la soucoupe sous la plante…Soucoupe dans laquelle le chaton risque de boire si vous n’y prenez garde.

Pour les fleurs d’intérieur (fleurs coupées ou en pot), le cyclamen, et ses fleurs blanches, roses, rouges, violettes avec les quelles le chaton aime jouer, peut être toxique, ainsi que l’azalée ou le narcisse… La plupart causent des problèmes digestifs, mais aussi rénaux, nerveux ou cardio-vasculaires.

Plantes du balcon

Sur le balcon aussi, se trouvent des plantes dont on ne soupçonne par les dangers…Mais dans le cas d’un chaton, le plus grand danger du balcon reste la chute. Il est préférable d’aménager le balcon, de sorte que le chaton ne puisse sauter. Pour les premières visites du chaton sur le balcon, il est préférable de l’accompagner et de le surveiller.

Dans le jardin aussi…

Dans le jardin, des plantes telles que le muguet peuvent s’avérer nocives, ainsi que des espèces qui ne poussent qu’en extérieur comme: les narcisses dont la tige, les fleurs ou même les bulbes sont dangereux.

La grande épurge, dont les jardiniers se servent pour éloigner les taupes, qui peut se révéler un poison pour les chatons… Certaines variétés de lauriers produisant des baies toxiques.