Le toilettage

Le toilettage

14 décembre 2018 0 Par admin

En prenant soin du pelage de votre chat dès son plus jeune âge, vous l’habituez à un soin qui le gardera beau et en bonne santé tout au long de son existence. Cela représente en outre l’occasion de passer des instants privilégiés avec votre petit félin.

 

Un rituel naturel

Le toilettage est un comportement inné chez le chaton, qui fait l’objet d’un minutieux apprentissage dispensé par la mère. Dès lors, le chaton consacre beaucoup de temps à sa toilette, entre trois et quatre heures par jour. S’il met autant de soin à cette activité, ce n’est pas  uniquement pour rester propre. Le toilettage a en effet de nombreuses autres fonctions :comme le chat ne transpire pas, il doit mouiller son pelage pour réguler la température interne de son corps.

Le léchage a en outre une fonction sociale : il permet de communiquer avec d’autres chats et avec les humains. Lorsque vous sentez une langue râpeuse et câline vous lécher la main, vous appréciez l’affection du félin. Le toilettage est aussi un révélateur de sa santé. S’il est angoissé, votre petit compagnon va se toiletter davantage. Inversement, un chat qui néglige sa toilette est peut-être un chat malade. Il est donc important de bien connaître ses habitudes pour pouvoir repérer un comportement anormal.

Le brossage, un acte essentiel

Le brossage évite à votre chaton d’avaler ses poils lorsqu’il effectue sa toilette quotidienne. La formation de boules de poils dans son estomac pourrait en effet s’avérer gênante, voire dangereuse pour lui. A l’aide d’un peigne ou d’une brosse souple, retirez délicatement les poils qui se sont détachés. Procédez avec des gestes particulièrement doux lorsque vous lui touchez la tête. Peignez ensuite le corps tout entier, queue et pattes comprises. Terminez avec la brosse, en la passant un peu partout pour enlever les derniers poils morts. Pendant que vous toilettez votre chaton, prenez le temps de vérifier sa peau, à la recherche de grosseur ou de tout autre indicateur de mauvaise santé. Si vous découvrez un quelconque problème, parlez-en à votre vétérinaire.

Après le brossage

Lorsque vous aurez fini de brosser votre petit félin, vérifiez que ses yeux et ses oreilles sont propres. Si votre chaton a les yeux qui coulent, nettoyez doucement la région de l’oeil à l’aide d’un coton tiède et humide, en utilisant un nouveau coton pour l’autre oeil. S’ils sont rouges ou suppurants, demandez conseil à votre vétérinaire.

Si les oreilles de votre chaton ne sont pas propres, nettoyez-les avec un coton sec. N’enfoncez pas le coton dans l’oreille et n’appuyez pas sur ses parois: les oreilles de votre chaton sont très délicates. S’il y a beaucoup de cire noire dans les oreilles, demandez conseil à votre vétérinaire. Cela peut indiquer la présence d’acariens.

Enfin, examinez régulièrement sa bouche. Ses dents doivent être propres et sans dépôt, et ses mâchoires doivent être de couleur rose.