Les régimes nutritionnels du chat

Les régimes nutritionnels du chat

22 novembre 2018 0 Par admin

Le chaton

Période d’allaitement

Le chaton tête sa mère dès la naissance et de 6 à 8 fois par jour. Il arrive que sa maman ne puisse plus fournir, dans ce cas, c’est à vous de prendre le relais. Du lait maternisé en poudre est vendu chez le vétérinaire. Si vous utilisez du lait de vache, il faut impérativement l’enrichir (pour 100ml de lait de vache, il faut ajouter 100ml de crème à 12% de matière grasse et 1 jaune d’oeuf cru). Des biberons spéciaux sont disponibles chez le vétérinaire, ceux de poupées ou des compte-gouttes peuvent faire l’affaire. Tu devras donner 6 biberons par jour soit 40 à 60 g/jour.

Période de sevrage

C’est entre la 4ème et la 5ème semaine qu’il faut progressivement incorporer de nouveaux aliments dans la ration quotidienne (lait enrichi, viance hachée ou bouillies de céréales). Les dents sont sorties, le chaton pourra digérer ses aliments et à l’âge de 8 semaines il sera sevré.

Croissance

Elle est très rapide, le chaton prend 10 à 20g/jour les 6 premiers mois. Son poids adulte est atteint après l’âge d’un an. Il est important de veiller à bien lui apporter les minéraux et les vitamines essentiels à son développement.

On trouve dans toutes les animaleries, chez le vétérinaire et dans beaucoup de grandes surfaces des aliments adaptés aux différents stades de la vie du chat ainsi que des « croquettes régime » pour les chats « enveloppés ».

La chatte en lactation

Ses besoins alimentaires étant augmentés (multipliés par 2 ou 3) par la production de lait, il faut tripler ses rations et lui laisser la liberté de se nourrir toute la journée. Je vous recommande de lui apporter un complément minéral et vitaminé (lait enrichi d’un jaune d’oeuf si elle digère bien le lait habituellement.) Après 6 semaines, tu peux la mettre au régme pour accélérer le tarissement du lait.

 

Le chat castré

La castration modifie son métabolisme et réduit ses besoins alimentaires. Il faut donc réduire de 10 à 20% ses rations quotidiennes. Paradoxalement, il aura tendance à manger plus et te réclamer plus tout en faisant beaucoup moins d’exercice. Ne cèdez pas au supplices. Sinon, il deviendra obèse et sa santé pourra en pâtir.

Le chat d’âge mur

L’alimentation d’un vieux chat doit être dimuniée en protéines et il est préférable d’éviter les féculents et le sel. Ainsi, il restera en bonne forme plus longtemps. En effet, un chat âgé peut souffrir d’insuffisances ou d’affections chroniques. Dans ce cas, un vétérinaire prescrira un régime spécial.